Les principes du plaisir féminin

Le plaisir féminin, Ohh vaste sujet non!? 😉


Tu te demandes peut-être pourquoi j'ai choisi cette thématique cette semaine et tu te dis probablement :

"Mais pourquoi aborder un tel sujet !?

Parler de plaisir et de sexualité c'est assez tabou et très gênant !"


Ma réponse est : " Pourquoi pas !?" 😉


Et bien justement, puisqu'en 2022, ce sujet est un tabou encore bien présent dans notre société, je pense qu'il est plus que temps d'élargir notre champ de vision et de nous débarrasser "de nos œillères" concernant un sujet qui représente plus de 3 milliards de personnes sur cette planète !

(Ça mérite d'être pris en considération non ?!)


Je trouve qu'on a encore une vision très étroite du plaisir féminin et de la sexualité des femmes en général.

On préfère ignorer cet aspect.

Et bien, non ça suffit!

Ce sujet est beaucoup trop important pour être caché et réduit au silence.


Mon souhait serait d'aborder de façon plus réaliste, concrète et complexe le sujet de la sexualité avec les jeunes générations pour briser les tabous et permettre des échanges constructifs sur ce sujet au cœur de l'humain.


Qu'arriverait-il si on autorisait les femmes à s'intéresser à leur plaisir ?



Qu'évoque la notion de "plaisir" pour toi ?


Pour ma part je pense que le plaisir peut aussi bien être psychologique, émotionnel et physique.

C'est quelque chose d'intime que l'on avec soi-même et que l'on peut partager avec d'autres.


Explorer sa sexualité (peu importe laquelle) et son plaisir, ne devrait pas être mal vu.


Oui mais à qui en parler et avec qui échanger sur notre intimité?



L'ÉDUCATION SEXUELLE.


Qu'est-ce que la santé sexuelle ?

J'ai envie de la définir par toutes les expériences vécues en rapport avec notre corps physique, entre autre (lorsqu'on se regarde dans le miroir, lorsque l'on va chez la sage femme ou le gynécologue par exemple.)

Tout ce qui est lié à notre corps, au sexe et à l'acceptation de nos désirs sans les craindre et sans en avoir honte. C'est au delà des rapports sexuels, c'est bien plus global.

Cela concerne également l'autonomie corporelle et la physiologie de chaque personne.


Je suis convaincue que la santé sexuelle influence de nombreux domaines car connaître son corps et son fonctionnement est une source de pouvoir. 💪🏻😁


Est-ce lié au fait qu'il y aient tant de tabous?

En voulant nous priver de toutes ces informations qui pourraient nourrir notre savoir et donc notre pouvoir?🤔


Il est temps de dépasser tous ces siècles de désinformations!


Quand on sait que pour la médecine, la sexualité féminine était apparentée aux maladies, aux problèmes de comportements, d'anxiété et d'hystérie.


Étymologiquement, en grec, "hystérie" veut dire utérus, tu le savais ?

Par exemple, "hystérectomie" signifie ablation de l'utérus.


Depuis plus d'un siècle, tous ces mythes et ces légendes sont des outils qui ont été inventés puis créés pour contrôler la sexualité des femmes.

Malheureusement, l'influence est encore perceptible en 2022.😔


Si nous pouvions être sensibilisé.e.s à tous ces sujets dès le plus âge, comment penses-tu que cela affecterait notre vie ?



Voici quelques questions anatomiques :


Connais-tu précisément ton anatomie ?

Ton appareil génital, la vulve ?

Sais-tu à quoi elle ressemble ?

Est-ce un sujet qui te gêne ?

Connais-tu l'anatomie du clitoris ? (C'est quand même l'organe le plus sensible du corps humain, ce est pas rien !)


Le clitoris a été cartographié, pour la première fois, grâce à une femme en 2005!! Youhouuuuu 🎊🤩


Cette femme est Helen O'Connell, une urologue australienne. Elle a cartographié le clitoris, de façon exacte et complète dans son intégralité avec ses parties externes et internes !



Dans les années 80 de nombreuses femmes ont dû démontrer qu'être une femme n'était pas une maladie !! 😯 Incroyable non?





Petites questions à toi même 👇🏻😉


Quelle est ta première discussion ou première leçon vécue à propos de l'éducation sexuelle?

As-tu des souvenirs ?


Vers quels supports t'es-tu porté pour t'informer sur le sujet ? Les publicités, le cinéma, le dialogue entre ami.e.s ou en famille, les magazines?

A savoir que la pornographie et les magazines "Playboy" ont eu une grande influence sur l'inconscient collectif à propos de la "beauté physique", de la place de la femme, de la sexualité, du plaisir et pourtant... ce n'est pas la réalité du quotidien. Cela ne nous aide pas à nous connaître, à savoir ce qu'on a le droit de faire, ce que nous sommes capables de faire etc... Le standard que beaucoup tentent d'atteindre est irréaliste.


Dans l'idéal, le sexe devrait être une activité qui rende les gens heureux jusqu'à ce qu'ils soient très âgés. Ça ne sert pas qu'à avoir des enfants comme on l'a longtemps fait croire !


Par exemple, dans les cultures chinoises et indoues, souvent conservatrices, la connotation de la sexualité est très négative surtout celle des femmes.



TRÈS INTÉRESSANT !

Lors des ateliers ou groupes de parole abordant l'éducation sexuelle, les questions qui émergent le plus souvent de la part des enfants et des jeunes adultes sont presque les mêmes, les voici :


"C'est quoi faire amour ?"

"Est-ce que mes parents font l'amour ?"

"Est-ce que le sexe est douloureux ?"

"Est-ce que je suis censé.e être mouillé.e ou en érection ? Et si ce n'est pas le cas est-ce normal ?"

"Qu'est-ce qu'il se passe quand je suis excité.e ?"

"C'est quoi être excité.e?"

"Je n'aime pas mon corps, est-ce que je dois aimer mon corps ? Comment faire pour l'aimer ?"


Pourquoi tant de questions sans réponse?



Qu'est-ce qu'un orgasme ?

Tu le sais toi??


En faisant quelques recherches voici une définition de orgasme : 👇🏻


C'est une suite de huit à douze contractions qui se produisent dans l'ensemble de la zone pelvienne à des intervalles d'une seconde environ et dont la fréquence augmentent jusqu'à son terme.

Ce sont des mouvements réflexes dûs aux nombreux nerfs stimulés par contact. Soit au niveau de la partie externe du clitoris, soit interne dans le vagin ou dans l'anus.



Et le point G on en parle ??😉


En fait il n'existe pas ! Déçu.e? 😜


Il n'existe aucun bouton magique automatique à l'intérieur du vagin qui déclencherait une vague d'extase.


Mais il est important de savoir que chez certaines personnes, en cas d'excitation, lorsque le tissu érectile de la partie interne du clitoris se gonfle, il peut faire pression sur la paroi avant du vagin. Donc ce fameux mythe "du point G" n'est rien de plus que le clitoris qui a été stimulé de l'intérieur.


Le plus important à retenir est :

Chaque personne est unique et peut fonctionner différemment.

La plupart des sensations proviennent du clitoris.



Et la masturbation féminine on en parle aussi ?


Il faut normaliser la masturbation en tant que méthode pour apprendre à connaître son corps et savoir ce qui est agréable ou non.


Dans le cadre de la santé sexuelle, on remarque vite que c'est très genré, on raconte encore, malheureusement, aux jeunes filles que la masturbation c'est sale et mal et on les réprimande quand elles se "touchent".


Une autre explication à cela, qu'il est urgent de transformer, est :

Les parties génitales féminines ne sont pas aussi visibles que celles des garçons. Sans une exploration délibérée de la part de la jeune fille ou d'une femme celle-ci peut vivre la majorité de sa vie sans jamais découvrir et vivre certaines sensations.


L'excision existe encore dans le monde, ça me bouleverse rien que d'y penser.


Connais-tu l' INTEROCEPTION ?


C'est la capacité à évaluer de manière exacte son activité physiologique (par exemple son rythme cardiaque), à percevoir ce qui se passe dans notre corps (ressentir son ovulation).

Réussir tout cela c'est être interocepti.f.ve.

Plus exactement, l’intéroception dirige l’état interne de notre corps en lui permettant de reconnaître les signaux qui régulent les fonctions vitales comme la faim, la soif, la température corporelle et le rythme cardiaque.

Ce "sixième sens" permet à l’humain de s’assurer du bon fonctionnement de son corps grâce à des alertes lorsqu’un déséquilibre survient.

Par exemple, lorsqu’on a trop soif, l’intéroception nous pousse à boire un verre d’eau.


EXPLORER SON CORPS, COMPRENDRE COMMENT IL FONCTIONNE ET CE QUI EST AGRÉABLE OU NON PEUT AIDER A CULTIVER NOTRE SIXIÈME SENS


Voilà pourquoi l'interoception est très importante. C'est une capacité qui nous permet de nous écouter et de détecter les signes précurseurs de l'excitation, entre autre, afin de comprendre comment on peut amplifier ces signaux par la suite. Sympa non ?!😉


APPRENDRE À ACCEPTER LE DESIR ET S'ACCEPTER SOI MÊME est une forme de SAGESSE et je crois que c'est très important que les femmes le sachent.


J'aimerai aborder un autre point que je trouve très important.

Une autre idée sociétale "systémique" est véhiculée en transmettant que les femmes ne sont pas censées connaître le "plaisir" au sens large (pas que sexuel bien sûr), on est censées s'améliorer sans cesse, ce serait uniquement après avoir accompli tout ce travail (d'une vie), souvent après avoir atteint le point de non retour ou de burn Out ( qu'il soit parental, conjugal, professionnel...) qu'on aurait le droit de prendre et de ressentir du plaisir. 🤔


Cette idée sociétale véhicule le fait qu'on ne devraient pas être censées chercher à prendre du plaisir avant d'avoir répondu à nos besoins financiers, ou de santé.


Tant d'injonctions et de mythes !


En voici un autre exemple : 👇🏻

Notre corps physique (de femme) devrait être "parfait" sinon on n'aurait pas le droit au plaisir, et seulement une fois qu'on aurait atteint la perfection, on aurait le droit de se détendre, de se poser et d'avoir du plaisir.


Le but n'est pas simplement d'encourager les gens à accéder au plaisir qui est disponible dans leur corps mais aussi d'attirer leur attention sur le fait qu'on nous a souvent appris à critiquer (dans le cercle familial, amical, à école...) et à juger l'accès au plaisir d'autres personnes.


La quête du bien être commence par L'amour de soi.

Accepter son corps c'est du travail, et ça demande de l'entraînement. Notre corps est une sorte d'expérience scientifique en continu, il change et se métamorphose tout au long de notre vie.

Et si on veut apprendre à l'aimer tel qu'il est, il va falloir recommencer dans quelques années, encore et encore, car il ne sera plus le même en fonction des expériences et évènements de vie.


La vie nous invite à Toujours apprendre à aimer cette nouvelle version de nous même.


La triste généralité sociétale (qui est train de se transformer, ouf!😉) est :

Les femmes blanches hétéro sexuelles ont le droit d'accéder au plaisir à condition de donner du plaisir, en retour, à un homme blanc...et seulement, bien sûr, si elles sont conformes aux standards culturels de beauté qui leur sont imposés.

Plus on s'éloigne de ce standard et moins on a la permission d'accéder au plaisir 🤔 c'est fou non?!


Tous ces mythes qu'on nous impose sur notre corps (physique) et sur notre place dans le monde peuvent donner l'impression que le plaisir est quelque chose de très lointain, voire d'être quasi inatteignable.

Mais si on veut retenir l'essentiel de tout ça c'est que si on veut connaître, un jour, le plaisir il faut commencer par faire le tri dans notre esprit et pour celà il faut être patient.e car ça peut prendre des années pour tout déconstruire.


La confiance en soi commence par connaître la VÉRITÉ.

La vérité sur notre corps, sur notre sexualité, sur le fonctionnement de notre cerveau et de la culture dans laquelle on vit.

Pour trouver la JOIE il faut accepter cette vérité même si elle est en décalage avec celle qu'on a voulu nous inculquer.

La joie (absolue) est peut être l'émotion la plus difficile à ressentir.


Se dire régulièrement " Je suis la seule propriétaire de mon corps, et il m'apporte énormément de joie".

Avoir conscience que ce corps est une des composantes de qui JE SUIS et qu'il peut se transformer à tout moment et durant toute notre vie.

L'expérience personnelle est la seule vraie source de connaissances sur notre corps.

Le plaisir n'est pas juste "sympa" c'est, selon moi, essentiel.


Dans le prochain post, j'aborderai le "plaisir relationnel", pouvoir sortir du mode solo pour explorer les relations avec les autres.


Merci pour ta lecture. 🙏

J'espère que ce post aura été aussi riche à ta lecture qu'il l'aura été à ma rédaction ?


A très vite.

Chaleureusement 🤗❤️


Aline 💋





15 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout